Vendetta (ou l’infini)

Voici le résultat de quelques heures de souffrances !

J’ai voulu participer cette année aux 23HBD, événement dont le principe est de produire une bande dessinée de 24 planches entre 13h et 13h le week-end du changement d’heure…

Cette année, le thème était le western, et la contrainte « Un des personnages doit porter une grosse horloge ». Vous pouvez donc voir ce que j’ai tiré de cela ci-dessus.

Techniquement parlant, j’ai du faire tout ça en une trentaine d’heures (en comptant le temps de scan, de nettoyage des planches, de reprise des textes…) : une quinzaine sur la période, et le reste dans les 10 jours qui ont suivi.

J’ai adoré l’exercice, mais cela m’aura permis de me rendre compte d’une chose : ce n’est pas pour moi ! J’ai besoin de temps… Dans l’urgence de l’exercice, il n’y a pas beaucoup de soin sur les postures ou les décors, alors que j’aime prendre du temps pour ça… Quoi qu’il en soit, c’était fort instructif !